2018 : You Tube

J’ai débuté le yoga il y a environ 2 ans, mais de façon irrégulière, c’était surtout des vidéos sur YouTube que je regardais. Mes premières vidéos de yoga que j’ai regardées furent celles du magazine ELLEHélène Duval donnait plusieurs séances de yoga notamment celles sur la salutation au soleil et les séances du matin et du soir. J’ai commencé à pratiquer quelques fois le matin, puis des fois je sentais que je n’avais pas le temps, je privilégiais donc des séances de yoga principalement le soir.
Puis j’ai commencé à y prendre goût, je trouvais cela bien quand je faisais des séances le soir, je me sentais bien, mieux, sereine, apaisée, déchargée,  de ma journée stressante et fatigante. Ensuite, petit à petit, j’ai commencé à chercher et à regarder d’autres vidéos sur You Tube et j’ai commencé à m’abonner à certains comptes notamment Lucille WOODWARD, YOGAEE et MY SUNNY YOGA. Avec ces 3 comptes, je piochais sur les séances du yoga qui correspondaient à mon humeur du moment. J’aimais ces moments à moi, mon moment privilégié était le soir. J’avais déjà testé des séances de yoga le matin, mais je sentais que j’étais un peu stressée, que je regardais ma montre pour être sûre de ne pas être en retard au travail. J’ai quand même ressenti des bienfaits à faire du yoga le matin. J’ai donc décidé de faire quelques salutations au soleil le matin, le nombre varie selon mon humeur, ça peut aller de 2 à 8 avec de la musique pour m’accompagner. Le soir, je ressens moins de pression, moins de tension, c’est une vraie préparation à la détente.

Je prépare mon tapis, allume des bougies, coupe toutes les distractions et me fait mon rituel : une séance de yoga en fonction de mon humeur et de mon état de santé (règles, douleurs chroniques…) et je finis par une méditation. Ce moment est très particulier car là je prends conscience de ma journée, j’arrive à éprouver et à exprimer de la gratitude. Prenant conscience des apports du yoga sur mon bien-être mental et psychique,  j’ai commencé à me documenter, m’informer sur le yoga, à emprunter des livres en bibliothèque sur le yoga puis j’ai fini par m’acheter des livres sur le yoga. Mes premiers livres furent des livres simples et accessibles liés surtout aux postures de yoga    : la collection Solar Editions « Mon cahier Yoga Sculpt » et « Mon cahier Yoga Flow ».
Ensuite, je me suis également abonnée au magazine Esprit Yoga qui m’a permis de mieux comprendre le mode de vie lié au yoga, et de prendre conscience que le yoga n’était pas qu’un enchainement de postures. Je recevais un nouveau magazine tous les 2 mois et je prenais le temps de lire les différents articles.

Découverte des cours de yoga collectif

Depuis plusieurs mois, je faisais donc du yoga en solo chez moi. J’avais envie de pratiquer en cours collectifs, mais j’avais peur et surtout je trouvais certains cours assez chers. Habitant à proximité de Paris, j’ai essayé de chercher des studios de yoga pas très loin de chez moi et à des prix abordables. C’est là que j’ai fait connaissance avec l’application oly.be. Après avoir lu plusieurs témoignages positifs sur cette application, j’ai décidé de me lancer. C’est surtout le prix abordable, un cours à 9.99 € qui m’a fortement incité à m’y inscrire.

J’ai donc débuté mon 1er cours de yoga en avril 2019, c’était un cours de « yoga cocooning » dans un studio de yoga situé à Paris, dans le 11 ème. Je me rappelle, j’étais arrivée très tôt et un peu stressée. J’avais peur. J’étais la 1er sur place, au fur et à mesure d’autres élèves sont arrivées et la prof est arrivée. Nous nous sommes changées, préparées et installées. Ce fut un cours magique, c’était relaxant et apaisant. On a pris le temps de maintenir les postures de longues minutes. Je suis ressortie du corps, j’étais heureuse.
Par la suite, j’avais envie de changer de type de yoga, j’ai pris un cours de « yoga soft energy ». Ce que j’ai apprécié, c’est la diversité des cours de yoga et des différents studios de yoga répartis sur Paris. J’ai privilégié les studios de yoga situés dans le 18e et 19e arrdt. Je suis très ravie d’avoir découvert l’application oly.be. Je recommande fortement surtout pour le prix accessible des cours et la qualité des professeurs.

Forte de ses expériences en cours collectifs et à l’approche des vacances d’été, j’ai eu envie de vivre une espèce de retraite de yoga. Je vous avoue que j’ai vu une grande quantité de retraite de yoga, mais avec des prix assez élevés. Après plusieurs jours de recherche active sur internet, mon choix s’est porté sur l’UCPA. J’étais déjà partie avec cet organisme il y a 3 ans pour faire de la randonnée dans les Calanques de Marseille et j’avais adoré. Là, j’ai opté pour un séjour Yoga et découverte des Gorges du Verdon pendant 5 jours au mois d’août 2019. Le séjour précisait du yoga quotidien, des randonnées, une balade en vélo électrique, un soin en institut et des repas équilibrés et variés. Ce fut une très belle expérience de vie dans un cadre idyllique dans une très belle région. À mon retour de ce stage de yoga, j’ai continué à intégrer le yoga dans ma vie quotidienne. En revanche, je n’ai plus remis les pieds dans des cours collectifs. Je pratiquais seule chez moi avec l’aide de vidéos YouTube.

2020 : Déconfinement

Avec le confinement et ayant beaucoup de temps personnel à moi, j’ai continué et maintenu une routine de yoga. Toutefois, je me suis rendu compte que ma pratique du yoga avait évolué. J’ai beaucoup recherché de séances de yoga pour mieux apaiser mes peurs, mes angoisses…etc, liées au confinement. J’étais plus à la recherche d’un yoga thérapeutique que d’un yoga avec un enchainement dynamique de postures. Je me suis mise à découvrir véritablement le yin yoga et le yoga de la femme. Durant cette période, j’ai énormément lu de contenus sur le yoga, je me suis abonnée à plusieurs profils de yoga sur Instagram. J’ai aussi découvert de nouveaux professeurs de yoga (Delphine Marie Yoga, Camille, Yogisa Life, Yoga With Adriene, Paroles de Yogis, Yoga Fire By Jo, Céline Carel) sur YouTube. J’apprécie l’état d’esprit et les valeurs véhiculées par ces femmes. Je me retrouve dans ce qu’elles transmettent au quotidien dans leurs pratiques avec leurs élèves.
Je ressens les bienfaits du yoga sur mon corps et je prends conscience que je n’ai pas envie d’être dans une compétition avec celui-ci, mais plutôt d’être dans l’écoute de mon corps, apprendre à l’écouter, le soigner, en prendre soin. Je me suis rendu compte que j’avais envie de faire attention à ce que je mange. Pour mon anniversaire, j’ai investi dans un blendeur/mixeur afin de pouvoir me faire des jus, smoothies et soupes détox. J’ai envie de me faire plaisir, mais aussi de manger sainement.

Après le déconfinement : ma nouvelle routine de vie avec le yoga

Après presque 3 mois de confinement, j’avais peur de perdre ces habitudes et routines de vie que j’avais mise en place. Aujourd’hui, je pratique le  yoga le matin, principalement des salutations au soleil, que j’enchaine. En général, j’en fais plutôt 10. Cette pratique me réveille en douceur et me fait prendre conscience de l’état de mon corps, je suis à son écoute. Je le bouge, je le balance, je le secoue, je le réveille. J’écoute toujours de la musique, ça m’entraine dans un lâcher-prise et ça me relie au rythme de la musique.
Et le soir, c’est pareil, je pratique le yoga. Cela dépend de mon humeur et surtout de mon état d’esprit. C’est surtout du « yin yoga ou du kundalini yoga » que je pratique. Il m’arrive d’être fatiguée et de choisir une vidéo YouTube d’une professeure à laquelle je suis abonnée et je me laisse porter par le flow de la professeure. Je finis par une méditation.

À ce jour, le yoga est intégré dans ma vie personnelle et spirituelle.

Et vous, que vous apporte le yoga ? Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à commenter et à le faire partager.